FO avait demandé à signer un accord de reconduction de la contribution financière de branche sur la formation et le patronat avait refusé. Convaincu de la demande de FO, l’opérateur applique la demande sans accord…

La branche des prestataires de services a négocié une contribution conventionnelle de la masse salariale brute. Concrètement, chaque employeur de la branche verse une cotisation – au-delà du minimum légal – de 0,1% à 0,4% de la masse salariale brute selon la taille de l’entreprise. Cette somme est versée à l’opérateur choisi par la branche pour financer les formations des salariés.

Confronté à un accord de branche à durée déterminée qui expirait fin décembre, FO avait demandé la reconduction de cet accord pour 2019, malgré un contexte de réforme. Le patronat avait refusé de soumettre l’accord pour signature, malgré nos revendications et nos argumentations. Celles-ci ont finalement convaincu l’opérateur de branche qui a appelé cette cotisation, et qui sera donc effective.

Par conséquent, le patronat a été obligé de mettre à la signature l’accord, que FO a paraphé sans délai. Cela représente plus de 2,5 millions d’euros pour la formation des salariés de la branche.

Vous souhaitez des précisions ? Vous souhaitez soutenir FO ?

Johnny FRANCHOIS

j.franchois@foprestataires.fr

06 31 86 80 41

 

Kheira LAZREG

k.lazreg@foprestataires.fr

venenatis quis leo. pulvinar diam felis facilisis