Les journées des 5 et 6 février ont été de nouveaux temps forts de mobilisations et de grèves, de la jeunesse et des salarié-es. Chaque semaine et ce depuis le 5 décembre, des A.G. se multiplient sur les lieux de travail, dans les lycées et universités malgré les diverses pressions. En aucun cas la réponse à la crise sociale ne peut être une répression à l’encontre de celles et ceux qui expriment un désaccord.

Aujourd’hui, demain… La grève est reconductible et continue donc, chaque jour un peu partout, dans notre branche et ne s’arrêtera que lorsque le gouvernement aura décidé d’écouter le peuple.

Les syndicats CGT-FSE, FO-FEC, CFE-CGC-FNECS et SUD-Solidaires appellent à des actions de grève, de convergences interprofessionnelles sur tout le territoire, le jeudi 20 février.

Toutes et tous en grève et dans la rue.

La victoire est à portée de main, soyons chacune et chacun au-rendez-vous.

Le retrait, point.

id consectetur at ipsum vulputate, ipsum quis libero Phasellus sem, risus.